les éditions Ôvilorôi | 11/02/2022 | Harmonie de l'être

Illuminez chaque seconde de votre vie...

Février fête l’amour, les graines se préparent à éclore, les âmes se préparent aux échanges comme les fleurs s’offriront bientôt au baiser des abeilles et autres insectes pollinisateurs, le soleil bouscule les cristaux de givre… Et dans notre vie, dans notre relation à l’autre, que se passe-t-il ?

Dépasser les pièges de la dualité ?

Depuis quelques temps, les « contraires » s’affrontent et jouent leur partition en solo, aiguillonnés par des énergies colossales venues des quatre coins de l’Univers. Ces énergies puissantes bouleversent les équilibres, poussent chacun dans ses retranchements, le contraignant à reconsidérer ses priorités. L’actualité, sanitaire, politique, économique porte en elle des germes éminemment clivants et il n’est pas aisé de rester stable au milieu de ce maëlstrom généralisé. Pour autant, cela doit être notre objectif si nous voulons maîtriser notre vie.

En ce mois de février dédié à la fête de l’Amour, nous vous offrons quelques pistes et repères qui, peut-être, vous aideront à vous ancrer dans une vision au-delà de la dualité et à poser des actes favorisant l’harmonie et la concorde.

Le seul terrain d’entente : l’Amour !

L’Amour de soi, l’Amour de tous les êtres et de la Création ! Encore et toujours. Lui seul nous permet de nous hausser au-delà de notre ego et de ce que nous considérons être nos intérêts. Nous disons « considérons », car après tout, lorsque nous regardons notre vie du plus haut que nous puissions nous placer, les épreuves que nous rencontrons ne nous font-elles pas grandir ? N’est-il pas là notre intérêt ?

Alors, certains vous diront que cette opposition des contraires est nécessaire pour faire avancer la machine, de par sa nature cinétique, action-réaction… Effectivement, c’est une loi naturelle et nous n’allons pas chercher à l’éviter ou à la nier, cela serait une voie sans issue. Mais au lieu de subir des effets que nous ne maîtrisons pas, lesquels engendrent le plus souvent stress et souffrance, nous allons agir sur les composantes, sur ce que nous mettons en mouvement.

En effet, notre constitution fait que nous ne sommes pas contraints à rester au premier degré soumis à cette loi naturelle, nous pouvons l’utiliser, la canaliser pour créer le meilleur. La plupart du temps, l’action-réaction, dans nos relations avec les autres, met en scène notre ego, aiguillonné par nos blessures cachées, nos traumatismes, nos blocages, nos peurs. Il s’ensuit des comportements qui échappent à nos intentions les plus lumineuses et certes dans le meilleur des cas, nous avançons, mais chaotiquement et souvent dans la souffrance. Bien sûr, ces ressentis nous éclairent sur ce qu’il convient de travailler en nous pour l’éliminer, mais le chemin est ardu. L’avancée se fait au prix d’affrontements mutuels et internes.

Cette autre voie essentielle et pavée de roses, c’est l’Amour ! Revenons à nos fondamentaux qui précèdent la pensée, qui précède les sentiments qui précèdent l’action (voir article « Vœux » de janvier 2022) !

De l’importance de votre projet de vie ?

Dans votre relation avec les autres ou plus précisément l’autre, puisque cet article est dédié aux couples, quel est votre projet, votre désir, ce qui sous-tend vos pensées, vos sentiments, vos actions ? Y avez-vous pensé ? Est-ce votre bien-être, votre bonheur, votre satisfaction affective ou matérielle, votre plénitude dans l’échange ? Certes ! Mais aussi, est-ce le bonheur de l’autre, son épanouissement, son enrichissement spirituel, la complétude dans la confiance et la complicité ? Est-ce l’équilibre, l’échange, la construction, le plaisir, la joie partagée ?...

Tout de suite, à cet énoncé, vous sentez que ces intentions génèrent des pensées positives, qui exaltent les sentiments et engendreront des actes justes, joyeux et sincères…  Ce faisant, nous élevons nos vibrations et positionnons la dualité sur un niveau supérieur. Nous sommes ouverts à la compréhension, voire à la compassion et attracteurs du meilleur…  

Nous portons sur les êtres et ce qui nous entoure un regard positif, éclairé par notre projet de vie et notre compréhension élargie. Nous ne voyons plus les choses qui nous agacent, nous contrarient, nous agressent, de la même manière. Nous les regardons de plus haut. Avec la joie dans le cœur et notre Amour de la Vie qui s’expanse, nous percevons intuitivement les paroles et les actes qu’il convient de poser en réponse à ce qui nous interpelle. Nous avons défini comme priorité le bonheur et la joie pour nous, mais aussi pour l’autre et nos actes sont portés par cette intention.

Tel travers de votre douce moitié vous énerve habituellement au plus haut point et vous ne voyez plus que cela, tel l’arbre qui cache la forêt ? Montez vos vibrations, revenez à vos fondamentaux et considérez la panoplie des qualités qui font de cet être précieux qui partage votre vie un être unique, porteur d’une partie de l’âme universelle. Cherchez à exalter ses qualités, encouragez son épanouissement, acceptez les différences et voyez en quoi elles peuvent vous apporter un enrichissement personnel… Comprenez ce qui est sous-jacent dans cet être, quelles peuvent être ses missions de vie et respectez-les… Mieux, aidez-le !

Intégrer le féminin et le masculin sacrés

Ainsi, vous consolidez l’alliance du masculin et du féminin dans votre couple, en même temps qu’en vous-même. Vous intégrez toutes les parts de votre être et devenez porteur de tous les possibles en matière de création. Sur un plan plus élevé, vous représentez le féminin et le masculin sacrés, auxquels vous vous liez et que vous transposez dans la matière.

Devons-nous préciser qu’une telle réalisation de couple est d’une puissance créatrice inouie ?

Que dire des enfants ou des projets nés de semblables alliances, bénies par la Lumière !

Concrètement, rebondir, transformer… dans la gratitude !

Parfois, il arrive que vous ne soyez pas au diapason, en fonction de motivations différentes, de dissonances au niveau des projets de vie et que vous soyez dans l’incapacité d’exprimer ce que vous êtes profondément. Cela peut être un cheminement nécessaire pour l’un ou l’autre, ou les deux, correspondre à un temps d’ajustement. Gardons en mémoire que la Vie n’est jamais figée, est créative, puissante et à son image, vous pouvez trouver les ressources pour transformer joyeusement ce temps d’équilibrage et ciseler l’harmonie, pas à pas, dans la gratitude l’un envers l’autre.

Vous n’êtes pas ensemble par hasard. Bien des raisons, évidentes ou subtiles, peuvent justifier votre attraction mutuelle. Parfois, les chemins se séparent mais des liens subsistent qu’il convient de purifier par le feu de l’Amour, le pardon qui libère…

Dans tous les cas, rendez-vous disponible pour l’Amour et illuminez chaque seconde de votre vie, illuminez chaque seconde de la vie de l’être qui vous accompagne ! Illuminez ensemble ce qui vous entoure !

Belle Saint-Valentin !