les éditions Ôvilorôi | 20/12/2021 | Harmonie de l'être

Il était une fois...

Il était une fois…

Ne fermez pas la porte, attendez la suite ! Votre vie, en réalité, n’est faite que de portes ouvertes sur des chemins enseignants qui se croisent et s’entrecroisent et, finalement, que vous suiviez la voie droite ou flâniez le long des sentiers de traverse, tout concourt à vous guider vers votre Moi profond et Divin.

Il était une fois donc, un petit ange égaré au pays des humains… Il se sentait bien seul ce petit être… Un peu interloqué, car il ne se souvenait plus comment il avait pu échoir là… il réfléchissait à toute vitesse sans savoir où porter ses pas. Il avait oublié, dans son voyage éclair, tout son pouvoir et ses qualités immenses héritées de l’Univers. Il était comme aveuglé, prisonnier du voile tissé au fil du temps avec les fils gluants de peurs, croyances et habitudes qui recouvrait la Planète.

Un jour, comme il errait triste et sans but, ses ailes magnifiques chiffonnées et souillées traînant derrière lui, il rencontra un être lumineux, au regard bienveillant et insondable. « Éveille-toi », lui dit ce personnage. Cela fit naître en lui une petite étincelle joyeuse qui fissura un coin du voile. Il vit soudain les fils de peurs, croyances et habitudes et décida de les éviter. Mais ce n’est pas tout, il vit aussi des blocages et des mémoires négatives qui l’accablaient et il décida de trouver les moyens de tout purifier. 

Un peu plus tard, un peu plus loin, un sourire divin sur un beau visage attira son attention… « Aime-toi » lui dit ce sourire, qui le marqua profondément et le remplit d’une bouffée d’Amour. Il venait d’apercevoir plusieurs portes fermées dans l’espace où il se mouvait. Il les voyait pour la première fois. Après avoir tenté plusieurs chemins au hasard, il revint à son point de départ. Il comprit alors pourquoi et comment il ne s’aimait pas et finalement, se faisait du mal. Il décida de choisir et de vivre en conscience uniquement ce qui était bon pour lui.

Un rai de Lumière intense filtrait par les interstices de l’une des portes ! Alors qu’il tournait et retournait en tous sens devant la porte lisse et close, il entendit une musique, puis des chants qui lui rappelèrent vaguement quelque chose, quelque chose profondément enfoui en lui. L’un de ces chants disait « Illumine-toi ». Il fut tenté de partir à l’aventure, mais il avait appris à écouter son cœur et celui-ci lui conseillait de se taire et d’écouter. Alors, il s’assit et réfléchit profondément. Il avait un peu mal à la tête et celle-ci protestait ! Il lui parla gentiment, la calma et sa tête se tut. Il écouta, il écouta longtemps… et tout doucement, il entendit, sentit, une multitude d’énergies, d’êtres, se mouvoir autour de lui. Il sentit la Terre respirer, l’Univers palpiter, la Lumière vibrer tout autour de lui et en lui. Ouvrant les yeux, il vit la porte grande ouverte sur un espace sans limites et se sentit appartenir tout entier à cette Vie intense et vibrante. Il sut que sa Vie était désormais transformée.

Tout à son exploration, il gravissait des sentiers, apprenait, recevait, jouissait de ces cadeaux de Lumière qu’il percevait au fur et à mesure que sa conscience s’affinait. Lorsqu’un jour, il parvint en un lieu où se tenait un conseil d’êtres dont la stature l’impressionna. Invité à rejoindre le cercle, il vit se former dans le ciel des lettres de feu, qui disaient : « Sois et donne ». Le regard de chacun des êtres présents fixé sur lui le remplit d’une conscience aigüe. Il sentit une énergie considérable l’envahir, se sentit grandir, grandir, grandir et assumer totalement ce qu’il était : un être puissant aux capacités de création inouïes, aux désirs désormais purs totalement dévoués au service de la Vie qu’il avait appris à découvrir, sous ses multiples facettes, si tendre, si fragile et si forte à la fois. Il se sentit en totale harmonie avec ces êtres magnifiques qui le reconnaissaient et se reconnut pour ce qu’il était. Il prit l’engagement irrévocable de servir la Lumière, partout où il irait. Et la nature tout entière, l’Univers tout entier vibraient d’allégresse.

Vous l’avez compris, ce petit ange c’est vous-même, vous-même dans votre cheminement à la conquête de votre Moi immortel et lumineux. Cette partie de vous-même, c’est ce qui perdure au-delà de vos vies successives et qu’il vous faut intégrer, incarner, faire descendre jusque dans vos profondeurs pour être créateur du meilleur pour vous-même et votre environnement. Ne vous méprenez pas, ce cheminement alchimique est une réalité. Vous détenez un potentiel créatif inouï, dès lors que vous l’exercez en accord avec la Vie, ses lois et le respect du libre arbitre.

Ce travail sur nous-même n’est pas une option. Nous nous le devons et nous le devons aussi à la Vie, à nos proches, à notre fantastique Planète, à tous les humains et à tous les règnes avec lesquels nous cohabitons. Alors, à l’heure ou cette année se termine, gardons en mémoire que les tribulations que nous connaissons sont autant d’occasions de nous faire grandir et conservons le cap, fixé sur l’avenir avec détermination, le désir de créer le meilleur et l’Amour dans le cœur.

Nous sommes de plus en plus nombreux à déchirer le voile tissé avec les fils de peurs, croyances et habitudes ! Nous sommes de plus en plus nombreux à réintégrer nos capacités et à pouvoir agir pour semer les graines d’un futur plus harmonieux et fraternel, respectueux de nous-mêmes et de la Vie. Nos actions collectives génèrent de la joie et vivifient tout autour de nous.

Alors en cette fin d’année, recevez ce message comme une porte grande ouverte sur ce que nous allons tous créer ensemble et vivons cet élan en confiance et en conscience ! Pour la Vie et pour l’Amour ! Soyez bénis !