Mesurer la vitalité des objets et des aliments

Placez une personne dans un endroit suffisamment spacieux pour permettre de mesurer son corps vital amplifié. Par exemple des graines germées, dont la valeur énergétique est de 300 %, provoquent une dilatation du champ éthérique qui triple (d’où l’espace nécessaire pour effectuer les mesures).
Évitez les endroits trop proches d’une prise ou d’un appareil électrique (minimum un mètre).
Positionnez un décamètre au sol de façon à ce que le zéro se trouve entre les pieds de la personne, au niveau de la malléole, c’est-à-dire sur l’axe du corps.

Tout en vous concentrant mentalement sur le fait que vous cherchez le corps vital de la personne, éloignez-vous d’elle doucement en partant d’une distance proche du corps, les mains ouvertes dans la direction vers laquelle vous vous déplacez. À un certain moment, vous ressentirez au niveau de son corps vital une couche énergétique d’environ 6 cm d’épaisseur. Cela peut faire l’effet de petits picotements dans les mains, d’une sensation de champ magnétique, de chaleur ou de pression.

   nrjvitale

Quand vous toucherez cette couche, la personne mesurée pourra le ressentir comme une pression sur sa poitrine. Il est important de déterminer l’épaisseur de cette couche en la mesurant entre vos deux mains, afin de ne pas la confondre avec une harmonique.
Vous pouvez aussi détecter le corps vital dans l’autre sens, en vous rapprochant de la personne.

Relevez la mesure précisément au niveau du mètre. Elle se situera généralement entre 1,50 m et 2,50 m de l’axe de la personne.
Admettons que vous ayez trouvé 1,86 m.
Donnez ensuite à la personne mesurée un objet, un aliment ou un verre d’eau et demandez-lui de le placer contre sa poitrine.
Reprenez la mesure du corps vital et divisez cette valeur par la première.
Si, par exemple, la personne tient un verre d’eau et que la nouvelle mesure est de 3,25 m, vous devez diviser 3,25 m par 1,86 m (la valeur initiale). Vous obtiendrez 1,74, soit en pourcentage, 174 %.
Cela signifie, dans ce cas, que cette eau possède une bonne vitalité et que c’est probablement de l’eau de source ou de l’eau dynamisée.

Si vous reproduisez cette expérience dans les mêmes conditions, avec la même eau mais avec une autre personne, vous devez retrouver un pourcentage similaire, à 5 % près. Vous pouvez pratiquer ainsi pour tous les aliments afin de vous faire une idée de leur valeur bioénergétique.
Vous avez, de cette façon, la possibilité de tester, avec un peu d’entraînement, les bijoux, les pierres précieuses et la plupart des objets qui vous entourent, d’une façon reproductible.

> les techniques proposées ici sont extraites du livre les esprits de la nature, manuel de bioénergie.

 

 

Imprimer cet article

Les commentaires sont fermés