Processus de purification

Processus à réaliser du 31 mai au 20 juin

symbole

Laissez-vous porter par l’énergie des grandes Présences de Lumière lors de méditations qu’elles viennent nous proposer. Ce processus de 21 jours, du 31 Mai au 20 Juin, purifie les traumatismes émotionnels et permet une libération du plexus solaire.
Trois Présences nous invitent à rencontrer leur quintessence, lors d’une méditation quotidienne lire plus

Imprimer cet article

Eclipse totale de la Lune du 15 avril

Message de Métatron, transmis par Anna, le 31 mars 2014 :

« Le 15 avril, un évènement d’une grande importance se déroulera à la vue des terriens. Un évènement d’une telle  proportion que la Terre n’en a pu vu d’équivalent depuis des éons. L’évènement sera enregistré dans les annales de l’histoire comme ce qui est venu et ce qui est reparti et ce qui est revenu et ce qui s’est élevé des cendres du passé pour reformer une uniténouvelle pour les temps à venir. Car l’équation mathématique de PI et de E=MC2 devraient jouer un rôle très important dans les jours à venir. Car ce qui n’existe pas dans l’esprit de l’homme, sera en effet, révélé. »

lire article en entier

 

Channeling confirmé par Métatron.
Yann

 

Imprimer cet article

Neurotoxicité du fluor

Je vous partage ici un article intéressant  car il semble que pour la première fois un article scientifique annonce officiellement dans une revue médicale la neurotoxicité du fluor.

Nous avons parlé plusieurs fois ce sujet, qui est notamment abordé dans mon dernier ouvrage « connais toi toi même » (page 83). Il y est question des facteurs pouvant polluer la glande pinéale, cet organe précieux utilisé par les canaux de perceptions extra-sensorielles.

Bien à vous, Yann Lipnick

Imprimer cet article

L’irradiation des aliments

Qu’est-ce que l’irradiation des aliments ?

L’irradiation des aliments (officiellement appelée “ionisation”) est un procédé utilisé pour décontaminer les denrées, ralentir le mûrissement. L’irradiation des aliments a été inventée au milieu des années 40 par des scientifiques français et mise en application dès la fin de la deuxième guerre et est aujourd’hui autorisée dans une soixantaine de pays.

Souvent présentée comme moins nocive que d’autres modes de conservation industriels, cette technologie permet surtout de contourner – au moins en partie – l’usage de produits chimiques (dont la toxicité est maintenant largement avérée et peu populaire) ; lire plus

Imprimer cet article